Étiquette : Import/Export

La demande des centres logistiques double grâce au ecommerce.

Si le CEO du 1er fond d’investissement d’immobilier logistique au monde avec des installations d’une superficie équivalente à celle de l’Italie ou la Pologne et par lesquelles passent 2,5% du PIB planétaire et 4% de la consommation mondiale des ménages vous prédit «le double de la demande» de centres logistiques dans les années à venir, vous l’écoutez ?

Lire la suite

Dubai CommerCity, la première zone franche dédiée au ecommerce au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MENA)

Dubai CommerCity est une zone franche dédiée au ecommerce au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. La première phase du projet devrait ouvrir en novembre 2020 et s’achèvera en 2023. Si Commercity peut aider à faciliter les transactions pour augmenter la vitesse et l’efficacité, alors la croissace pourrait être fulgurante.

Lire la suite

Wish, le parfait indicateur de la dérégulation du commerce mondial

Wish est l’exemple parfait de l’acteur majeur du e-commerce qui n’attend pas pour profiter des failles d’un système macro-économique mondial dérégulé et attardé aux dépends de qui que ce soit et au profit des plus malins. Jusqu’à présent, ce type d’acteur n’avait pas un coup d’avance, mais dix ans. Wish doit maintenant faire face à des vents contraires. Avec les changements réglementaires à venir, 2021 sera une année charnière, où des règles décennales seront remplacées par de nouvelles. Les cartes du commerce mondial pourraient être partiellement redistribuées pour beaucoup d’acteurs. Changez une seule carte dans une mauvaise main et le jeu change. Les jours des produits à 1€ et 1€ supplémentaire de frais de transport pourraient bientôt être comptés.

Lire la suite

Le Brexit booste le Black Friday au UK : les achats transfrontaliers à l’export augmentent de 545%

Le nombre de ventes transfrontalières pendant le Black Friday 2019 a augmenté de 545% par rapport au premier week-end de novembre. Global-e a suivi les commandes faites de l’étranger à des détaillants britanniques sur plus de 200 marchés internationaux.
Avec la victoire électorale de Boris Johnson, il ne fait plus de doute que le Brexit sera une réalité au 31 janvier 2020. Ce succès commercial n’est que la conséquence d’un impératif des vendeurs britanniques et des vendeurs hors UE qui ont leur stock au Royaume-Uni (pour ne pas payer la TVA) de liquider leur stock.

Lire la suite

Alibaba vs. les marketplaces européennes. La confrontation s’annonce féroce. Faits et chiffres depuis… 1 an.

Avec son poids écrasant et grandissant en Chine, 1er marché B2C mondial, l’ouverture d’AliExpress en France après la Russie, l’Espagne, l’Italie et la Turquie, l’ouverture prochaine de son immense entrepôt en Belgique directement alimenté par des trains qui arrivent de Chine tous les 3 jours, son rachat de Kaola pour occuper plus de 50% de PDM en Chine sur le secteur du luxe, ses partenariats avec L’UEFA pour faire connaître AliPay, avec El Cortes, n°1 des grands magasins en Europe, avec Richemont, n°2 mondial du luxe qui rejoint Tmall…

Il ne se passe pas un mois sans que le géant chinois ne fasse parler de lui. A juste titre : avec $10,18 milliards, son bénéfice net au 3ème trimestre est 5 fois celui d’Amazon. Avec $38,4 milliards, il bat son record de ventes en une journée pour le Single Day, $1 milliard en 78 secondes…

Lire la suite
Chargement

Pin It on Pinterest