Étiquette : B2C

E-Commerce mondial : $3.460 milliards de ventes en ligne en 2019, 16,4% du total des ventes.

Les consommateurs du monde entier ont dépensé en ligne près de $3.460 milliards en 2019, contre 2.930 milliards en 2018, selon Digital Commerce 360 (la Fevad annonçait 2.131 milliards en 2018). La croissance prévue de 17,9% d’une année sur l’autre a connu un ralentissement par rapport au bond de 20,7% en 2018. Cependant, les ventes en ligne mondiales continuent de croître plus rapidement que le marché du commerce électronique américain plus saturé, qui a augmenté de 14% en 2019.
Les ventes au détail mondiales sur tous les canaux devraient atteindre $21.000 milliards en 2019, soit une hausse de 3,4% par rapport à 2018. Cela ferait passer la part des ventes au détail en ligne à 16,4%, le commerce électronique représenterait plus des trois quarts des gains globaux de la vente au détail.

Lire la suite

Le commerce électronique sera le plus grand canal de vente au détail d’ici 2021 (Euromonitor).

Avec la majorité de la population mondiale désormais en ligne, le commerce de détail connaît une révolution numérique qui s’étend au commerce électronique et aux magasins physiques.
Selon Euromonitor, le commerce électronique va générer 60% de la croissance totale des ventes au détail mondiales au cours des prochaines années, et il deviendra le plus grand canal de vente au détail au cours des deux prochaines années sur les 30 secteurs étudiés, avec une part de 16% du total des achats. 2019 a vu l’essor du téléphone mobile comme appareil prédominant pour effectuer des achats numériques.

Lire la suite

Nike quitte Amazon : les marques fortes n’ont pas besoin d’Amazon. Jurisprudence annonciatrice d’une ambition hégémonique qu’Amazon n’atteindra pas.

Les efforts continus de Nike pour verticaliser son business et augmenter les ventes directes aux consommateurs ont mis fin à son partenariat avec Amazon: Nike, l’une des marques les plus recherchées sur Amazon, cesse de vendre ses produits directement sur la marketplace. La marque à la virgule n’a pas besoin d’Amazon autant qu’Amazon a besoin d’elle. Les marques ne sont-elles pas les mieux armées pour offrir la meilleure expérience client ? L’ADN phagocyteur de l’ogre Amazon ne le mènera t-il pas au déclin de son activité retail ?

Lire la suite
Chargement

Pin It on Pinterest