Étiquette : AliExpress

1/6ème du retail chinois se fait sur Alibaba, le GMV dépasse $1.000 milliards en 2020.

Alibaba a annoncé ses résultats financiers pour le premier trimestre et l’exercice 2020. Malgré l’impact de la pandémie de Covid-19, Alibaba a atteint le jalon historique, son volume brut de marchandises (GMV) a dépassé les $1.000 milliards pour l’exercice 2020. Un sixième du retail chinois, online et offline confondus, se fait sur Alibaba.

Lire la suite

Alibaba vs. les marketplaces européennes. La confrontation s’annonce féroce. Faits et chiffres depuis… 1 an.

Avec son poids écrasant et grandissant en Chine, 1er marché B2C mondial, l’ouverture d’AliExpress en France après la Russie, l’Espagne, l’Italie et la Turquie, l’ouverture prochaine de son immense entrepôt en Belgique directement alimenté par des trains qui arrivent de Chine tous les 3 jours, son rachat de Kaola pour occuper plus de 50% de PDM en Chine sur le secteur du luxe, ses partenariats avec L’UEFA pour faire connaître AliPay, avec El Cortes, n°1 des grands magasins en Europe, avec Richemont, n°2 mondial du luxe qui rejoint Tmall…

Il ne se passe pas un mois sans que le géant chinois ne fasse parler de lui. A juste titre : avec $10,18 milliards, son bénéfice net au 3ème trimestre est 5 fois celui d’Amazon. Avec $38,4 milliards, il bat son record de ventes en une journée pour le Single Day, $1 milliard en 78 secondes…

Lire la suite

Les colis chinois de moins de 2 kg ont des tarifs préférentiels. Ca va changer. Merci Trump ! Où est l’UE?

S’il coûte moins cher d’envoyer un colis identique de Pékin à Brest que de Roubaix à Tourcoing, c’est parce que vous payez sans le savoir une partie des frais de transport. Si vous ne saviez pas pourquoi les colis en provenance de Chine ont des tarifs si avantageux, vous le découvrirez en lisant cet article.

Les accords de l’Union Postale Universelle, à l’origine des frais de transport préférentiels accordés aux Chinois viennent d’être remis en cause par l’administration Trump. Un classement de la Chine dans les pays sous-développés datant de 1969 autorisait une distorsion concurrentielle subventionnée par les contribuables ! Le changement annoncé de politique met le pouvoir entre les mains des pays importateurs comme les États-Unis et non plus de gros exportateurs comme la Chine, 2ème économie mondiale. Seul Trump avait jugé obsolète cet accord datant de 50 ans. Où est l’Union Européenne ?

Lire la suite
Chargement

Pin It on Pinterest