Amazon capte la moitié de la croissance du e-commerce en France en 2019

5 juin 2020
J’accompagne, forme et conseille différents acteurs de l’écosystème (retailers, e-commerçants, grossistes, fabricants, marques) pour les aider à tirer leur épingle du jeu dans un environnement complexe et concurrentiel.
J’aide les décideurs B2B/B2C à faire de bons choix en matière de technologies, de prestataires, d’acquisition puis les accompagne à long terme dans le déploiement des stratégies ecommerce & retail sur leur site web, en marketplaces, en point de vente et sur tous les canaux existants.
Julien Fontaine

entrepreneur e-commerce & consultant freelance au service de la transformation digitale de votre business.

Kantar estime que les Français ont dépensé en ligne plus de 40,37 Milliards € pour acheter des biens physiques en 2019, soit une croissance de +5,9% par rapport à 2018 et +2,25 Milliards € supplémentaires.

Classement du Top 10 des sites où les français dépensent le plus, hors grandes surfaces alimentaire:

  1. Amazon (Pdm valeur = 22,2%),
  2. Cdiscount (8,1%),
  3. Veepee (3,4%),
  4. Fnac (2,1%),
  5. Darty (2,0%),
  6. Showroomprive (2,0%),
  7. Boulanger (1,8%),
  8. Zalando (1,6%),
  9. LaRedoute (1,5%),
  10. Zooplus (1,4%).

Le Top 10 pèse 46% des dépenses en line en France, le top 20 pèse 54%.

Amazon est le site qui a le plus progressé en valeur absolue avec + 1,14 Md€ en une année, soit la moitié de la progression du e-commerce en France en 2019 (+2,25 Mds €).

La croissance d’Amazon ne ralentit donc presque pas, elle était de +17,6% en 2018 (vs 2017) et elle s’affiche à +17,3% en 2019 (vs 2018).

Logiquement, la part de marché valeur de Amazon en France progresse nettement (+2,2 pts) et s’établi à 22,2%, soit 2,7 fois plus que la part de marché du second site, Cdiscount (8,1% ; +0,1pt de Pdm).

Kantar estime à 22,2 millions (+4,7%) le nombre d’individus français qui ont passé commande sur Amazon dépensant chacun un total de 349€ en 2019 (+12%). La fréquence d’achat sur le site se renforce à 9,8 commandes (+11,4%) en moyenne par client et par an, le volume d’affaires d’Amazon serait à 333 millions d’articles achetés pour un montant total dépensé sur le site de 7,73 Millards € TTC (+17,2%).

Le poids de la marketplace continue de progresser puisque sur 100€ dépensés sur Amazon en France, 52% le sont sur des produits achetés en marketplace (contre 49% en 2018 et 43% en 2017).

Les éléments clés au niveau du marché au total des dépenses on line (40,37 Mds€) pour des achats de biens physiques sont les suivants :

  • La croissance des achats on line en France est donc toujours forte mais en ralentissement puisque la croissance était de +10,9% en 2018 (vs 2017).
  • La croissance des achats de biens sur le web se construit uniquement via la fréquence d’achat (21 commandes/an; +8%),
  • Le nombre de clients est stable avec un niveau de pénétration de 68% et de fortes disparités selon l’âge (80% chez les 35-49 ans et 50% chez les + de 65 ans)

Deux univers de produit se distinguent par leur dynamisme :

  • La mode (Textile, chaussures, maroquinerie…) qui pèse 19% du total et progresse de +12%
  • La maison (Aménagement Intérieur Décoration, bricolage, art de la table, jardins / piscine) qui pèse 18% du total et dont les dépenses sur le web progressent de +13%

Les dépenses sur les places de marché augmentent de +24% alors que le sites de vente directe évoluent de +2,8%

La croissance a été très inégale selon les mois en 2019. La croissance a été supérieure à +10% en janvier, juillet, octobre. Spécifiquement sur le mois de novembre (Black Friday) le nombre de transaction a été élevé (77 M.) et s’est développé de +3M. (vs nov 2018) mais le panier moyen a baissé ce qui a finalement pénalisé la croissance sur ce mois-là.

Périmètre de l’enquête:

  • Tous les biens physiques achetés sur Internet (hors Voyages, transport, hôtellerie notamment, Grande Surface Alimentaire),
  • B to C, achats sur les sites web .fr mais aussi sur les sites implantés à l’étranger et qui livrent en France,
  • Les frais de livraison ne sont pas intégrés et les résultats ne prennent pas en compte les retours de produits.
#

Précédent

$

Suivant

Webinar

Digitalisation du commerce & perspectives. 2021, avant et après.

Comprendre la 4ème révolution industrielle à l’aube de la 5G.
Challengez votre vision, vos choix technologiques, votre stratégie commerciale et d’acquisition en ligne.

Affinez votre stratégie, enrichissez votre vision du e-commerce B2B/B2C/DTC, du retail, de produits ou de services, dans un contexte technologique, comportemental, marketing, réglementaire et macro-économique complexe… et encore en devenir.

Un webinar agrémenté de nombreuses études de cas.

Vendredi 09:00 – 12:00
Central European Time
30€ TTC
J’accompagne, forme et conseille différents acteurs de l’écosystème (retailers, e-commerçants, grossistes, fabricants, marques) pour les aider à tirer leur épingle du jeu dans un environnement complexe et concurrentiel.
J’aide les décideurs à faire de bons choix en matière de technologies, de business model, de constitution de réseau de distribution et d’approvisionnement, d’acquisition client en ligne puis les accompagne à long terme dans le déploiement des stratégies et la bonne application opérationnelle.
Julien Fontaine

Entrepreneur e-commerce B2B B2C DTC, consultant freelance.

Envoyez moi un email

Réservez 1h de consulting (100€)

Pin It on Pinterest

Share This