La superpuissance manufacturière de la Chine par rapport au monde

1 juin 2020
J’accompagne, forme et conseille différents acteurs de l’écosystème (retailers, e-commerçants, grossistes, fabricants, marques) pour les aider à tirer leur épingle du jeu dans un environnement complexe et concurrentiel.
J’aide les décideurs B2B/B2C à faire de bons choix en matière de technologies, de prestataires, d’acquisition puis les accompagne à long terme dans le déploiement des stratégies ecommerce & retail sur leur site web, en marketplaces, en point de vente et sur tous les canaux existants.
Julien Fontaine

entrepreneur e-commerce & consultant freelance au service de la transformation digitale de votre business.

Le PIB de la Chine ($13.407 milliards en 2018) a été multiplié par 40 en 38 ans. La part de l’économie chinoise est désormais de 15% du total mondial (mais aussi 15 % de la dette mondiale).

Son taux de croissance moyen a été de 11% par an. Affectée par la faiblesse de la demande intérieure et la guerre commerciale avec les Etats-Unis, elle se stabilise autour des 6 %, son plus bas niveau en près de 30 ans et incitant Pékin à prendre de nouvelles mesures de soutien. Les Echos

Les signes de faiblesse de l’économie chinoise (qui génère près du tiers de la croissance mondiale) soulèvent des inquiétudes pour l’économie mondiale et pèsent sur les profits (La Tribune). Depuis quelques années et plus spécifiquement depuis le débuts des tensions sino-américaines, elle se stabilise autour des 6 %.

En 2014, la Chine est devenue, selon les dernières estimations de la Banque Mondiale, le premier pays au monde pour le PIB à parité de pouvoir d’achat (PPA), passant devant l’Europe et les États-Unis, ce qui confirme bien le dépassement chinois à long terme.

‘La Chine a déjà dépassé les États-Unis pour devenir la plus grande économie mondiale en parité de pouvoir d’achat, tandis que l’Inde occupe actuellement la troisième place et devrait dépasser les États-Unis d’ici 2050 en PPA. D’ici 2050, la France ne fera plus partie des dix plus grandes économies mondiales sur cette base, avec le Royaume-Uni” étude PWC/BFM


11 chiffres impressionnants qui illustrent le boom chinois depuis 1980

  • Un PIB multiplié par 40 en 38 ans, 2è économie mondiale. PIB de $13.407 milliards, soit un taux de croissance moyen de 11% par an. La part de l’économie chinoise est désormais de 15% du total mondial.
  • Les Chinois ont vu leurs revenus et leur niveau de vie décoller en 40 ans. En 2016, la consommation des ménages ($4.412 milliards) était 90 fois plus importante qu’en 1980.
  • La Chine est devenue le premier exportateur mondial avec un volume de $2.491 milliards en 2017. Depuis 1980, la valeur des exportations a été multipliée par 119.
  • $168 milliards d’investissements étrangers en Chine en 2017. La Chine a investi $216 milliards à l’étranger en 2016. En France, elle a déjà investi dans les secteurs de l’hôtellerie (Louvre Hotels), du tourisme (Club Med) et du sport (AJ Auxerre…).
  • Plus d’abonnements à la téléphonie mobile que d’habitants : 104 pour 100 habitants en 2017.
  • Les inégalités ont explosé. En 1980, 6,4% de la richesse nationale était détenu par les 1% les plus aisés, tandis que 26,7% était détenu par les 50% les plus pauvres. En 2015, la part des 1% les plus aisés ressortait à 13,9%, contre 14,8% pour les 50% les plus pauvres.
  • La pollution est devenu un enjeu de santé national : le bond de l’économie chinoise s’est accompagné d’une multiplication par 5 des émissions de CO2 entre 1980 et 2014.
  • La Chine et l’Inde se disputent le titre de pays le plus peuplé du monde, avec une population de plus de 1,3 milliard d’habitants pour chacun des deux géants. En dépit de la politique de l’enfant unique instaurée en 1979 (et abandonnée en 2015), l’Empire du milieu a connu un bond démographique depuis 1980, quand sa population ne dépassait pas un milliard d’habitants.
  • Avec le développement du pays, les Chinois peuvent espérer vivre bien plus vieux qu’il y a 37 ans. Ils ont gagné 10 ans d’espérance de vie sur la période, puisqu’elle atteignait 76 ans en 2016, contre 66 ans en 1979… et ils sont mieux éduqués : la part de la population illettrée a été divisée par plus de 5 entre 1982 et 2010, passant de 22% à 4%. En parallèle, la part des Chinois titulaires d’un diplôme de l’enseignement supérieur a décollé.

Cartographie de la production manufacturière par pays: la superpuissance chinoise par rapport au monde


5 premiers pays avec la plus grande production manufacturière

  1. Chine: 4T $ (28,37% du total mondial)
  2. États-Unis 2,3 T $ (16,65% du total mondial)
  3. Japon: 1T $ (7,23% du total mondial)
  4. Allemagne: 806 milliards de dollars (5,78% du total mondial)
  5. Corée du Sud: 459 milliards de dollars (3,29% du total mondial)

Les marchandises les plus échangées entre les États-Unis et la Chine

L’infographie HowMuch.net présente les principales importations et exportations entre les États-Unis et la Chine, tirées des données du marché mondial de l’Observatoire de la complexité économique (OEC) pour 2017.




Sources: Capital, Mapping Countries Manufacturing Output: China’s Superpower vs. the World, Which Goods are Most Traded Between U.S. & China?, Ranking the Goods Most Traded Between the U.S. and China, Quelle Europe pour demain ?, Donald Trump est le seul rempart face au rouleau compresseur chinois,

#

Précédent

$

Suivant

Webinar

Digitalisation du commerce & perspectives. 2021, avant et après.

Comprendre la 4ème révolution industrielle à l’aube de la 5G.
Challengez votre vision, vos choix technologiques, votre stratégie commerciale et d’acquisition en ligne.

Affinez votre stratégie, enrichissez votre vision du e-commerce B2B/B2C/DTC, du retail, de produits ou de services, dans un contexte technologique, comportemental, marketing, réglementaire et macro-économique complexe… et encore en devenir.

Un webinar agrémenté de nombreuses études de cas.

Vendredi 09:00 – 12:00
Central European Time
30€ TTC
J’accompagne, forme et conseille différents acteurs de l’écosystème (retailers, e-commerçants, grossistes, fabricants, marques) pour les aider à tirer leur épingle du jeu dans un environnement complexe et concurrentiel.
J’aide les décideurs à faire de bons choix en matière de technologies, de business model, de constitution de réseau de distribution et d’approvisionnement, d’acquisition client en ligne puis les accompagne à long terme dans le déploiement des stratégies et la bonne application opérationnelle.
Julien Fontaine

Entrepreneur e-commerce B2B B2C DTC, consultant freelance.

Envoyez moi un email

Réservez 1h de consulting (100€)

Pin It on Pinterest

Share This