Comment les consommateurs utilisent les appareils connectés pour faires leurs achats

30 mai 2020
J’accompagne, forme et conseille différents acteurs de l’écosystème (retailers, e-commerçants, grossistes, fabricants, marques) pour les aider à tirer leur épingle du jeu dans un environnement complexe et concurrentiel.
J’aide les décideurs B2B/B2C à faire de bons choix en matière de technologies, de prestataires, d’acquisition puis les accompagne à long terme dans le déploiement des stratégies ecommerce & retail sur leur site web, en marketplaces, en point de vente et sur tous les canaux existants.
Julien Fontaine

entrepreneur e-commerce & consultant freelance au service de la transformation digitale de votre business.

En 2020, certains analystes prévoient que 30% des recherches seront effectuées sans clavier ni écran. Les consommateurs parleront à leurs appareils, sautant le processus fastidieux de saisie ou de défilement des informations. La technologie vocale change les règles du commerce électronique et de l’expérience client.

L’impact sur l’expérience client: encore plus de commodité

L’ensemble de l’industrie des loisirs repose sur le soin du client avec un service 24h / 24. Vous ne devriez pas avoir à lever le petit doigt, ne serait-ce que pour glisser des informations sur votre téléphone. Les touristes peuvent créer une expérience complètement personnalisée, jusqu’à obtenir des informations dans votre langue maternelle, des instructions instantanées au restaurant familial le plus proche dans votre budget.

Jusqu’à présent, la technologie vocale et l’Internet des objets promettent un nouveau niveau de confort et de personnalisation. Au fur et à mesure que les machines apprennent ce que vous aimez et vos besoins récurrents, puis acquièrent la technologie vocale pour prendre des commandes et déchiffrer ce que vous voulez dire, l’achat se fera moins sentir comme un acte de consommation et plus comme un concierge qui travaille dur pour vous faciliter la vie.

Les appareils intelligents IoT (Internet des objets), des lumières aux appareils de cuisine, fonctionneront beaucoup plus efficacement à l’aide de la voix qu’à travers un écran. Il existe un potentiel de disparition lente de l’écran en tant que méthodologie d’interaction, et les marques devront réfléchir à la façon dont elles se positionnent dans un monde d’interaction dominé par la voix

[Voice] capture de longues requêtes et des questions plus complexes, brossant un tableau plus détaillé de son utilisateur et de ses besoins. Cela permet à l’interface utilisateur d’agir de manière anticipée, en prédisant ce que les consommateurs veulent ou ont besoin – pour les marques, cette confiance et cette confiance les aident à se rapprocher de leurs clients. Et la confiance s’accompagne d’une utilisation accrue, ce qui lui permet de devenir plus intelligent et, par conséquent, de produire de meilleurs résultats” Ravleen Beeston, Bing Ads UK.


L’étude annuelle How We Will Pay, une collaboration entre PYMNTS et Visa, présente une analyse approfondie de la propriété et de l’utilisation des appareils connectés par les consommateurs et de leur rôle pour permettre des expériences d’achat connecté au quotidien.

Elle examine les données de réponse à l’enquête recueillies auprès d’un échantillon de plus de 5.000 consommateurs américains adultes concernant le nombre d’appareils qu’ils possèdent, où et quand ils les utilisent pour acheter des biens et services de détail et les types d’expériences connectées dans lesquelles ils aimeraient s’engager dans un avenir proche.

L’édition 2019 examine deux des utilisateurs d’appareils connectés les plus ardents, les consommateurs super-connectés et les générations de transition, et comment leur préférence pour le commerce numérique façonne l’écosystème du commerce électronique ainsi que l’impact de la voix dans la conduite de nouvelles expériences d’achat connecté.


La voix sera la killer-app du commerce connecté.


Ce n’est là qu’une des cinq conclusions essentielles mises en évidence dans l’étude:

Les auteurs du rapport ont observé des changements remarquables, de la propriété des appareils à l’utilisation des applications et à la puissance de la voix pour transformer l’expérience d’achat de l’utilisation des appareils connectés.

L’impact de la voix sur ces expériences est peut-être le plus convaincant de ces résultats – et un puissant indicateur de l’évolution de l’expérience d’achat connecté au cours de la prochaine décennie.

En 2019, 31% de tous les consommateurs ont déclaré qu’ils possédaient au moins un appareil à commande vocale, contre 14% en 2017. Non seulement la part des consommateurs possédant des appareils connectés a plus que doublé depuis 2017, mais ils sont également plus susceptibles d’utiliser ces appareils pour effectuer des achats en ligne. Aujourd’hui, environ un consommateur sur 10 utilise des appareils et des applications à commande vocale pour chercher, s’informer et acheter des produits en ligne. C’est une accélération remarquable d’une technologie qui est encore relativement jeune et pour laquelle les cas d’utilisation pour le commerce sont à la fois naissants et très évolutifs.

L’association de la voix et des aides visuelles, l’envoi de liens de produits aux consommateurs ou la transmission d’une image à une application, augmente uniquement l’intérêt des consommateurs pour l’utilisation de la voix, et l’étendue des cas d’utilisation pour lesquels la voix et le visuel augmentent les chances de convertir un demande d’achat dans une vente.

Ce n’est pas si surprenant: les appareils connectés contextualisent le commerce pour les consommateurs au cours de leur vie quotidienne. Plus des trois quarts des adultes américains ont effectué un achat tout en effectuant leurs activités quotidiennes: cuisiner, faire le ménage, regarder la télévision, même en prenant soin des enfants. Les consommateurs derrière le volant représentent même une opportunité commerciale de $260 milliards par an aux États-Unis.

Les appareils connectés font du shopping un élément quotidien de l’expérience client quotidienne. La voix en fait l’expérience mains libres ultime.

Dans le même temps, nous commençons à voir les consommateurs se désintéresser des applications et des appareils qui ne fournissent pas de valeur, en particulier des appareils qui ne connectent pas les consommateurs à un écosystème d’applications et d’activités à valeur ajoutée, et des applications qui ne leur font pas gagner du temps, économiser de l’argent ou supprime des frictions. Par exemple, les achats de trackers d’activité, des liseuses électroniques et de consoles de jeux sont en baisse. Il en va de même pour les consommateurs qui utilisent des «applications de nouveauté» qui auraient pu être téléchargées ou testées, mais qui n’ont pas fourni suffisamment de valeur pour rester intégrées à leurs routines d’achat quotidiennes et connectées.

Les consommateurs remodèlent le paysage du commerce connecté. L’ère de l’expérimentation et de l’enthousiasme fou pour essayer de nouveaux appareils et cas d’utilisation est devenue un peu moins flagrante, car les consommateurs font maintenant des jugements de valeur personnels sur les appareils et les cas d’utilisation qui font du commerce une partie intégrante de leurs activités quotidiennes.

En conséquence, ils éliminent les appareils et les applications qui ont bien fonctionné dans un cas d’utilisation limité ou pour une partie particulière de leurs activités quotidiennes pour ceux qui leur permettent le «commerce multitâche» sur les appareils, les environnements d’achat et les activités quotidiennes. C’est le même désir de commodité et de facilité d’utilisation qui continue de propulser le commerce à commande vocale de plus en plus dans le courant dominant.

S’appuyant sur l’une des interfaces utilisateur les plus omniprésentes de la planète, le commerce basé sur la voix offre un mode de commerce connecté véritablement universel – un mode encore plus attrayant à l’aide d’aides visuelles, telles que les écrans de smartphones ou de tablettes.

Il est de plus en plus clair que, pour de nombreux consommateurs, le principal avantage des appareils connectés réside dans leur capacité à fournir un accès facile, omniprésent et universel aux biens et services de vente au détail, partout, à tout moment et maintenant tout en faisant quoi que ce soit. L’avenir appartient à ceux qui peuvent créer des cas d’utilisation si puissants que les consommateurs remarquent à peine qu’ils s’engagent dans le commerce tout en les utilisant.


L’intégralité de l’étude How We Will Pay 2019 a analysé plus de 6 millions de points de données pour détailler de nouvelles informations riches sur les personnes de consommateurs connectés qui mèneront l’écosystème des paiements et du commerce au cours de la prochaine décennie, ainsi que sur qui ces consommateurs ont confiance pour permettre ces expériences.

Ce qui est clair maintenant, après avoir examiné trois ans de comportement, de préférences et d’utilisation des consommateurs, c’est que les consommateurs ont désormais une meilleure idée de la valeur et de l’utilité que peuvent offrir les appareils connectés et les applications qui permettent ces expériences d’achat contextuelles.

Plus de 25 tableaux et graphiques fournissent un plan de match sur la façon dont les banques, les FinTechs, les Big Tech et les commerçants peuvent adapter leurs expériences connectées pour répondre à la demande de cette nouvelle génération de consommateurs et aux expériences d’achat connecté qu’ils exigent désormais.



Sources: How Consumers Use Connected Devices To Shop And Pay, Google, Amazon Map Out Retail Future On The Road, Biométrie vocale et paiement via les assistants vocaux

#

Précédent

$

Suivant

Webinar

Digitalisation du commerce & perspectives. 2021, avant et après.

Comprendre la 4ème révolution industrielle à l’aube de la 5G.
Challengez votre vision, vos choix technologiques, votre stratégie commerciale et d’acquisition en ligne.

Affinez votre stratégie, enrichissez votre vision du e-commerce B2B/B2C/DTC, du retail, de produits ou de services, dans un contexte technologique, comportemental, marketing, réglementaire et macro-économique complexe… et encore en devenir.

Un webinar agrémenté de nombreuses études de cas.

Vendredi 09:00 – 12:00
Central European Time
30€ TTC
J’accompagne, forme et conseille différents acteurs de l’écosystème (retailers, e-commerçants, grossistes, fabricants, marques) pour les aider à tirer leur épingle du jeu dans un environnement complexe et concurrentiel.
J’aide les décideurs à faire de bons choix en matière de technologies, de business model, de constitution de réseau de distribution et d’approvisionnement, d’acquisition client en ligne puis les accompagne à long terme dans le déploiement des stratégies et la bonne application opérationnelle.
Julien Fontaine

Entrepreneur e-commerce B2B B2C DTC, consultant freelance.

Envoyez moi un email

Réservez 1h de consulting (100€)

Pin It on Pinterest

Share This