Pourquoi les chiffres de la Fevad sont-ils sous-estimés?

Help ! Je cherche à mieux interpréter les chiffres de la #Fevad. Merci de votre retour d’expérience. La Fevad agrège des données de : L’indice iCE100 qui réunit les principaux #PSP pour couvrir l’activité +180.000 sites marchands actifs français (en 2018). Il collecte les données +100 sites : produits grand public (100 sites), e-tourisme (15 […]
Julien Fontaine

Help ! Je cherche à mieux interpréter les chiffres de la #Fevad. Merci de votre retour d’expérience.

La Fevad agrège des données de :

  • L’indice iCE100 qui réunit les principaux #PSP pour couvrir l’activité +180.000 sites marchands actifs français (en 2018). Il collecte les données +100 sites : produits grand public (100 sites), e-tourisme (15 sites) et ventes aux professionnels (20 sites). La liste des sites n’est pas communiquée.
  • Panel PSP : Adyen, Dalenys, Ingenico Group, Monetico, MONEXT, PayPal, PayZen , Verifone, Worldline Global. Mollie, Stripe, et les PSP asiatiques sont absents. Les eWallets aussi. Selon Cross-Border Commerce Europe, 10% de PDM du crossborder européen est fait par des sites de vente directe basés hors UE. Ils ne sont donc de fait pas pris en compte?
  • L’indice iPM intègre le volume d’affaires réalisé par les marchands hébergés sur les principales marketplaces membres du panel, et le CA généré pour celles-ci. Les marketplaces opérant depuis l’étranger ne figurent donc pas dans l’iPM (Wish, n°10 du hashtag#ecommerce français, AliExpress) ? Rakuten ? Les ventes Amazon 1P ? Selon vous, de combien les chiffres du ecommerce de la FEVAD sont-ils sous-évalués ? Merci.

UK, EU & TVA

UK, le point d’entrée favorable des importations au coeur de la fraude à la TVA dans l’UE.

Google

Comment le géant américain veut résoudre le chaînon manquant de la transformation digitale du commerce local.

Wish

Le parfait indicateur de la dérégulation du commerce mondial

Alibaba

Alibaba vs. les marketplaces européennes. La confrontation s’annonce féroce. Faits et chiffres depuis… 1 an.

Shopify

Shopify pourrait bientôt concurrencer Amazon. Faits & chiffres en 2019

Nike vs. Amazon

Nike quitte Amazon : les marques fortes n’ont pas besoin d’Amazon. Jurisprudence annonciatrice d’une ambition hégémonique qu’Amazon n’atteindra pas.

Transport

Pourquoi coûte t-il moins cher d’envoyer un colis identique de Pékin à Brest que de Roubaix à Tourcoing ? Les accords de l’UPU.

Douanes

La suppression des franchises douanières dans l’UE : un défi pour les douanes et les vendeurs.

WeChat & AliPay

WeChat Pay et AliPay dominent les transactions B2C et C2C en Chine. Sont-ils transposables en Occident ?

Amazon

Tendances et prédictions sur Amazon en 2020.

Pin It on Pinterest

Share This