Alibaba vs. les marketplaces européennes. La confrontation s’annonce féroce. Faits et chiffres depuis… 1 an.

Avec son poids écrasant et grandissant en Chine, 1er marché B2C mondial, l’ouverture d’AliExpress en France après la Russie, l’Espagne, l’Italie et la Turquie, l’ouverture prochaine de son immense entrepôt en Belgique directement alimenté par des trains qui arrivent de Chine tous les 3 jours, son rachat de Kaola pour occuper plus de 50% de PDM en Chine sur le secteur du luxe, ses partenariats avec L’UEFA pour faire connaître AliPay, avec El Cortes, n°1 des grands magasins en Europe, avec Richemont, n°2 mondial du luxe qui rejoint Tmall…

Il ne se passe pas un mois sans que le géant chinois ne fasse parler de lui. A juste titre : avec $10,18 milliards, son bénéfice net au 3ème trimestre est 5 fois celui d’Amazon. Avec $38,4 milliards, il bat son record de ventes en une journée pour le Single Day, $1 milliard en 78 secondes…