L’état de la mode en 2020

L’humeur qui règne chez les leaders de la mode est celle de l’anxiété et de l’inquiétude. D’une part, l’évolution des canaux de vente, les marchés émergents et l’innovation offrent des opportunités de revenus et la possibilité de changements radicaux. De l’autre, la croissance économique mondiale ralentit et la concurrence est plus intense que jamais.
Pour prospérer dans cet environnement, les entreprises doivent penser de manière stratégique, affiner leur prise de décision et garder le doigt sur le pouls de la demande des clients. Elles doivent réussir leur transformation numérique et s’adresser aux consommateurs de plus en plus préoccupés par l’agenda du changement climatique. Dans le même temps, elles doivent répondre aux goûts locaux à travers de multiples marchés et cultures.